Non désir

Cette nuit, j'ai rêvé que j'étais enceinte. Paniquée, je prévenais mon entourage, qui était complètement ravi & emballé par cette nouvelle. Mais au fond de moi, je sentais comme un refus. Je me retrouvais dans une impasse, impuissante. Je me suis alors enfuie, m'éloignant de ces joyeux "félicitations" qui ne faisaient que renforcer mon désarroi. Heureusement, ce n'était qu'un rêve.

Aujourd'hui, je ne veux pas d'enfant. Je n'en parle pas si facilement, le sujet est plutôt sensible. Il soulève des interrogations. Je suis encore jeune, alors j'entends que "cela viendra, avec le temps". J'habite une maison dans laquelle il y plusieurs chambres, dont l'une a vite été catégorisée comme "celle du bébé'. On me demande assez souvent quand est-ce que je vais m'y mettre. Quand est-ce que ce sera "mon tour". En parlant de l'adoption de mon chat, on m'a dit que c'était chouette, "mais que ça aurait été mieux un petit bébé quand même, on aurait été plus content". Il y a aussi les remarques plus piquantes : "tu ne sais pas comment faire, tu veux que je t'explique ?" Parfois, les personnes manquent décidément de tact. Si j'essayais d'avoir un enfant, que c'était très compliqué malgré un profond désir, je n'ose imaginer comment je réagirais si je devais supporter d'entendre toutes ces bêtises. Heureusement pour moi, ce n'est pas le cas. Peut-être qu'aux yeux des autres, c'est encore plus surprenant. Pouvoir le faire, mais ne pas en avoir envie.

Je suis souvent mal à l'aise face à ces propos. Parce que je me refuse à faire un enfant pour faire plaisir à qui que ce soit, ou pour répondre à "la norme". Je ne suis pas la seule dans ce cas-là. & je trouve que nous sommes encore trop peu nombreuses à en parler ouvertement. "Une femme doit faire des enfants, c'est dans l'ordre des choses. La nature est ainsi faite". Difficile de donner son point de vue lorsque les avis sont si tranchés. Le discours est souvent moralisateur. "Tu verras, tu changeras d'avis". Comme s'il s'agissait d'un passage obligé. Je ne vois pas les choses de cette façon. "Ça va donner un sens à ta vie". Sans enfant, ma vie sera-t-elle vide de sens ? J'envisage facilement ma vie sans enfant. Certains diront que c'est égoïste. "Tu dis ça car tu n'as pas le temps avec ton travail, que tu n'es pas encore suffisamment à l'aise financièrement ?" Chercher des explications. Avoir le sentiment de devoir se justifier.


http://dine-pandi.tumblr.com/post/152619024443

Face à cette pression sociale, il m'est arrivé de me demander ce qui ne tournait pas rond chez moi. Je me demande parfois si je regretterai ce choix un jour. Je pense que cela me ferait du bien d'entendre dire que je peux agir comme j'en ai envie, être libre de mes choix, du moment que c'est ce que j'estime être bon pour moi & que ça ne fait de mal à personne. Si des proches sont déçus de mon choix, je n'y peux pas grand-chose. Je ne vais pas me forcer pour leur donner satisfaction. J'aimerais plus de bienveillance, d'écoute. Quelles que soient les raisons qui me poussent à ne pas vouloir d'enfant, je voudrais qu'elles soient entendues & respectées. 


J'ai l'immense chance d'être avec quelqu'un qui partage le même avis que moi & finalement, c'est ça l'essentiel. Vivre la vie que nous avons choisi, envoyer valser le qu'en dira-t-on. Nous avançons pas à pas, main dans la main. Libres & heureux ensemble.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Oui, souris à la vie !

Un message d'amour

Pensées brumeuses