Prendre le temps

Qu'est-ce qui peut nous empêcher de nous sentir bien, ou déjà mieux ? Les circonstances extérieures, notre mode de vie, des évènements douloureux peuvent être des obstacles au bonheur. Mais parfois, j'entends des personnes qui se mettent elles-mêmes des barrières pour continuer de vivre sans rien changer à leurs habitudes. Ce sont souvent des personnes qui manquent de temps, qui se laissent emporter dans le tourbillon de la vie. Elles pourraient améliorer leur quotidien en adoptant une attitude plus positive, en essayant de trouver un équilibre. Pour certaines, il s'agirait de faire du sport, d'aller marcher dans la nature, d'écouter de la musique, de lire, de s'arrêter quelques instants pour respirer en pleine conscience, de regarder le ciel, de jouer d'un instrument, de passer plus de moments agréables et complices avec ses proches... Chacun de nous a une petite idée de ce qui pourrait joliment colorer ses journées, pour les rendre plus lumineuses. Cependant, c'est le temps qui manque. Nous ne prenons pas toujours le temps d'agir dans un sens positif pour nous. Nous pouvons alors culpabiliser de ne pas nous accorder ce temps. Je pense que dans ces moments-là, nous avons surtout besoin de bienveillance et d'indulgence. 

Mardi, j'ai répondu à l'une de ces personnes que, parfois, nous manquions d'envie, de motivation, d'élan. Et dans cette société qui nous pousse à être performant, nous pouvons nous juger de ne pas être à la hauteur, de n'être même pas capable de nous occuper de notre bien-être. Certaines fois, nous continuons de courir après le temps, sans nous arrêter, parce que c'est ce qui nous semble juste dans le moment présent. Je pense que les personnes qui disent qu'elles n'ont pas le temps sont celles qui auraient tout intérêt à se poser quelques instants. Même si ce n'est pas habituel, même si ce n'est pas confortable au début et que notre esprit nous poussera probablement à faire autre chose, à continuer de foncer tête baissée. Avec beaucoup de douceur, nous pouvons apprendre à nous poser, à nous rendre compte de ce qui se passe en nous à un moment donné. C'est déjà un premier pas pour respecter nos besoins et nos limites, mettre au premier plan ce qui est bon pour nous, ce qui préserve notre santé. Puis, nous pourrons repartir, l'esprit plus clair, plus léger, prêt à nous engager dans de nouvelles actions, avec peut-être plus de discernement et de recul... 


http://melisica.com/post/144369577796

Commentaires

  1. C'est vraiment une bonne idée d'écrire un journal sur un blog: un espace 100% personnalisable et personnel et partageable avec le plus grand nombre.. Bonne continuation à toi dans tes réflexions <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Juliette pour ton gentil mot, ça me touche beaucoup <3

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Oui, souris à la vie !

Un message d'amour

Pensées brumeuses